Handicap auditif

Le handicap auditif résulte d’une privation sensorielle plus ou moins sévère. Le malentendant a des difficultés à communiquer avec ses semblables, il est privé des moyens sonores de communication (téléphone, radio, diffusion sonore ...., et il a également une écoute fragmentaire de son environnement sonore ; ce dernier est porteur de nombreuses informations qui permettent de se situer et de prévoir les éléments d’un proche avenir.

Hyperacousie

Extrême sensibilité aux sons même de niveau modéré provoquant une sensation auditive douloureuse. Accompagne quelquefois les surdités et/ou les acouphènes.

Hypoacousie

Diminution de la sensation d’intensité sonore. Terme médical ayant une signification proche de surdité et de déficience auditive.